Pages

mardi 18 décembre 2012

De nouveau un enfant naturel

La mise en ligne des archives du Cher a permis la résolution d'une première énigme. Elle n'était pas bien compliquée, mais avec le peu de temps dont je dispose pour consulter les archives, j'avais laissé cette épine de côté.

J'ai découvert il y a quelques temps un deuxième enfant "naturel" dans mon arbre. Fait étrange, cette branche se situe côte à côte avec celle d'un autre enfant né de père inconnu auquel j'avais déjà consacré un article, Jacques CHAMPION.

Cette fois-ci, c'est ma SOSA 55 Valérie GODON, mariée à Jean-Baptiste BEUCHON le 30 avril 1878 à Subligny. C'est dans cet acte de mariage que j'ai découvert la mention "Fille majeure et naturelle non reconnue de père inconnu", fille d'Agathe GODON sans profession.
Sans acte de mariage, il est souvent plus difficile d'avoir avec certitude des informations sur la branche maternelle.

1. Exploiter à fond l'acte de mariage

L'acte de mariage me donne de nombreux indices :
- la référence à l'acte de naissance de Valérie figure dans l'acte de mariage, il me sera donc facile de le retrouver ultérieurement
- les témoins de la mariée sont deux cousins Louis et Jean Barnabé LEBEAU âgés de 33 et 36 ans, demeurant à Subligny
- concernant la mère de la mariée, et bien j'ai tout de même son prénom, sa profession et je sais qu'elle était en vie en 1878.

La seule solution maintenant, trouver l'acte de décès d'Agathe GODON.

2. Chercher des indices dans l'acte de décès

Je découvre dans les tables décennales de Subligny une seule correspondance mais approximative : l'acte de décès de Marie Agathe GODON le 15 février 1882. Aucune trace dans cet acte d'une Valérie GODON ni de son mari. J'y apprends néanmoins :
- que Marie Agathe GODON est célibataire et sans profession, ce qui concorde avec l'acte de mariage.
- un témoin du décès est Louis LEBEAU, neveu de la décédée âgé de 36 an, certainement le même témoin que pour le mariage de Valérie
- ses parents sont Pierre GODON en son vivant cultivateur à Subligny et Marguerite NEHOU ménagère.

Les indices semblent concorder, mais tout de même cette différence de prénom me gène.

Je pars donc à la recherche de l'acte de naissance de Valérie GODON mentionné dans l'acte de mariage.

2. Chercher des indices dans l'acte de naissance

Je retrouve très facilement son acte de naissance en date du 7 juillet 1842 à Subligny. Sans surprise, elle est née de "sieur inconnu" et de Agathe GODON, filleuse. J'y découvre un indice qui me permet de dissiper le doute, le déclarant est Pierre GODON âgé de 65 ans, propriétaire qui me semble bien être le père de notre fameuse Agathe Marie GODON.

Et voilà, il ne me reste plus qu'à remonter cette branche !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire