jeudi 11 avril 2013

K comme Ker

Je quitte mes origines le temps d'un article, pour parler de ma région "d'adoption" la Bretagne. Parce qu'il existe ici un petit mot d'origine bretonne que l'on rencontre très souvent lorsque l'on se déplace : ker, ou plutôt kêr. Pour la petite anecdote, un collègue fraichement arrivé s'est perdu dans la campagne et a demandé son chemin en disant "le nom du lieu-dit c'est ker quelque chose". Autant dire que ça n'allait pas beaucoup l'aider !

C'est mot qui n'a pas d'équivalent en français, il désigne un lieu habité et peut vouloir dire hameau, village ou bien encore "maison" dans le sens du foyer. La maison en dur, doit plutôt être traduite par ti. L'association des deux, Ti-kêr, la maison-village peut être traduite par mairie.

Comme je ne suis pas une spécialiste, je vais vous indiquer quelques liens intéressants :
  • sur le site Bretagne.com, de nombreux exemples de noms de lieux en kercomme kerhoad (le village au milieu des bois) ou kermenez (sur la montagne) ;
  • un très bel article sur le blog vous voyez le topo



Agrandir le plan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire